image en-tête blog

Le Dessin et la Peinture sans maître | ou le paradigme de l’éducation

Conférence donnée par Sir Ken Robinson aux TED dont vous pouvez regarder l’intégralité ici
où il est question de ce que le système scolaire international tend à limiter l’imagination disruptive des élèves et dont nous pouvons déduire un corollaire: notre responsabilité première consiste à déconstruire les idées reçues, les conventions et le formatage des années de lycée pour permettre à l’imagination créative d’émerger dans les consciences des étudiants en école d’Art.

À propos de l’Apprentissage du Dessin:

J’ai publié ce jour sur mon blog la photographie d’un livre des années 45-50. «Le Dessin et la Peinture sans maître» N’y voyez aucune mauvaise intention, au contraire. Je voudrais juste souligner que nous avons bien de la chance d’avoir des enseignants comme Yannick François à Paris, Pierre Lafage et Valérie Mugica à Bordeaux, Sébastien Brunel et Thomas Girard à Lyon, Bruno Barbier à Nantes et Chloé Lorenzini et Stéphane Jolivel à Lille. Ils enseignent cette exercice si important et fondamental que le dessin de modèle vivant.

Je disais que nous avions bien de la chance, parce qu’il fut une époque où cette pratique était quasiment réservée aux Beaux Arts et quelques hauts lieux du dessin comme La Grande Chaumière et l’Académie Julian (liste non exhaustive bien entendu). De la chance oui, parce que s’il fallait apprendre à dessiner dans des manuels comme celui-ci: http://bit.ly/YW0cT6, vous auriez bien de la peine à faire les progrès que vous faites jour après jour. Merci donc une fois de plus à vos enseignants de vous guider la main et surtout les yeux pour cet apprentissage si délicat et si essentiel à l’acquisition de vos futurs compétences.

Je dis qu’on ne peut apprendre à dessiner tout seul, et sans maître et sans modèle. D’autant plus que la culture du dessin est aussi un partage sensoriel. Et je constate que depuis plus de 4 ans que je suis à la tête d’e-artsup, régulièrement nous voyons arriver des jeunes lycéens qui souhaitent entrer dans l’école et qui se posent la question s’ils arriveront un jour à dessiner. Notre réponse est le plus souvent oui. Parce qu’au delà du travail manuel, le dessin est un apprentissage du regard. Et celui-ci se développant… la main finit par obéir aux contraintes du cerveau.

Cependant je trouve intéressant de parcourir ce manuel parce qu’il résume assez bien tout le corpus qui est attaché à la catégorie des dessins. Parcourez, scrollez, cliquez pour zoomer. Recliquez pour agrandir encore au point que vous pourrez lire en intégralité cet ouvrage qui s’il n’est pas magnifique de par sa production, me semble assez complet quant aux méthodes et inventaire des moyens.

Pour découvrir le livre en entier c’est ici : http://bit.ly/YW0cT6