L’école de la passion créative

image en-tête blog

e-artplus S1E7 : Professeur avant l’heure !

A e-artsup, les étudiants font preuve d’initiative !

eartplus.jpgÉtudiant à l’école et animant e-artplus, Yoann Le Scoul (promotion 2015) n’a pas attendu la fin de son cursus à e-artsup Paris pour apporter son expérience aux autres étudiants. Fort d’une solide formation en arts graphiques et en design, il anime depuis janvier 2013 Student2Student.
Sous cette formule se trouve un concept : un étudiant passionné et particulièrement compétent dans un domaine prend en charge un atelier optionnel qui tourne autour de sa passion créative. Ou comment les plus âgés accompagnent les plus jeunes pour les aider à développer leurs talents !

Une initiative rafraîchissante qui fait directement écho à l’esprit d’ouverture d’e-artsup. En effet, les anciens étudiants diplômés, maintenant professionnels accomplis, reviennent régulièrement à l’école pour partager leurs expériences, parfois en tant que professeurs !


eartplus_S1E7_04.jpg

Comment est venue l’idée de Student2Student ?
C’est un tutorat mais en mieux ! Les étudiants expérimentés tiennent des ateliers pour les étudiants de classes inférieures.

Qu’est-ce qui t’a motivé à renouveler l’expérience pour cette année 2014 ?
J’avais envie de montrer aux étudiants qu’il y avait plusieurs manières d’aborder le travail. Ce qui importait dans les arts graphiques, c’était le langage qu’on employait, aussi bien visuellement que verbalement.

eartplus_S1E7_02.jpgLes étudiants ont-ils apprécié tes ateliers ?
Même si certains ont fini par ne plus venir pour se consacrer en priorité aux cours et projets de l’école, ils m’ont toujours assuré que les ateliers étaient intéressants. J’ai toujours voulu opter pour une forme ludique entre la pratique du graphisme et la confrontation des analyses. À mon sens, ils ont parfaitement accompli l’exercice.

Comment s’est terminé le module ?
Au terme d’un semestre de travail, les étudiants devaient présenter leurs travaux dans le cadre d’une mini soutenance devant un jury composé d’étudiants de 4e année travaillant à la junior agence Paperplane. Cela pouvait créer un dialogue privilégié avec les participants. J’ai attribué une salle aux étudiants qu’ils pouvaient habiller à l’image de leurs travaux. Globalement, l’expérience a été très fructueuse et pleine d’échanges ! C’est aussi un moyen pour l’agence junior intégrée à l’école de repérer les étudiants les plus talentueux et leur proposer des mission de créations rémunérées. 

eartplus_S1E7_03.jpg