L’école de la passion créative

image en-tête blog

Animation : tout roule pour les étudiants d’e-artsup Toulouse et l’association Learn & Skate !


Le 5 avril dernier, les étudiants de 2e année du Bachelor Animation d’e-artsup Toulouse ont eu la chance de pouvoir participer au vernissage de Cultural Center For Mongolia. Organisée dans la galerie des publics des Abattoirs, musée réputé de la ville rose, cette exposition présentaient 40 planches de skate peintes par des artistes internationaux, destinées à être ensuite vendue aux enchères pour aider l’association Learn & Skate de construire, comme le nom de l’expo l’indique, un centre culturel en Mongolie.


Jean-Claude Géraud, le créateur de l’association Learn & Skate


Une vidéo pour promouvoir l’action de l’association

Cet événement a également permis aux étudiants de célébrer l’aboutissement d’un projet qui, de décembre à février, les a vus réaliser une vidéo de présentation de cette association solidaire et internationale. Une collaboration qui a particulièrement plu à Jean-Claude Géraud, le créateur de Learn & Skate (anciennement nommée Roule Petit Ougandais) : « Quand e-artsup m’a proposé cette idée, j’ai été tout de suite partant… et j’ai été aussi surpris ! En effet, je ne pensais pas qu’une école comme elle pouvait œuvrer sur ce genre de partenariats avec des associations. Le projet a débuté par ma rencontre avec les étudiants, pour leur présenter l’association et ses actions. Ensuite, ils commencé à travailler sur leurs animations et l’école me tenait au courant au fur et à mesure de l’avancée de vidéo. Quand j’ai reçu le rendu final, le résultat allait au-delà de mes espérances. Nous avons déjà pu la partager sur la page Facebook de l’association, avec de nombreux retours déjà positifs, et allons bientôt également la relayer sur nos autres réseaux sociaux, notamment Instagram. Je pense que cette collaboration ne s’arrêtera pas là : comme Learn & Skate récolte des fonds en faisant peindre des artistes sur des planches, je compte prochainement proposer à l’école de faire peindre à leur tour les étudiants ayant participé à ce projet pour poursuivre l’aventure et voir jusqu’où ces jeunes talents peuvent aller en étant confrontés à d’autres artistes reconnus ! »



« Pour les étudiants, c’était vraiment l’occasion d’associer deux mondes »

À l’origine de ce partenariat à la fois créatif, solidaire et pédagogique, Guillaume Amauger, directeur du cycle Bachelor à e-artsup Toulouse, revient sur sa genèse.

Comment a débuté cette collaboration ?

Il se trouve que je pratique moi-même le skate depuis de nombreuses années. Or, bien qu’active, la scène toulousaine de skate est assez réduite – tous ses acteurs se connaissent et se fréquentent. De ce fait, je suivais déjà l’action menée par Learn & Skate qui, à travers la culture du skate et la vente aux enchères de planches décorées par des artistes, d’abord locaux puis du monde entier, récolte des fonds afin de créer des écoles, bibliothèques et skate parcs dans des pays en difficulté, comme l’Ouganda et la Mongolie. Comme l’association gagnait à être davantage connue, j’ai proposé à Jean-Claude d’imaginer un projet en commun, via la création d’une vidéo promotionnelle réalisée par nos étudiants en animation 2D et 3D. C’est comme ça que le projet a débuté.



Pourquoi ce genre de projet est intéressant pour les étudiants d’e-artsup ?

Pour eux, c’était vraiment l’occasion d’associer deux mondes : celui de leur futur métier, le monde de l’animation, et celui du skate, pratiqué par pas mal d’entre eux. C’était une expérience d’autant plus intéressante qu’elle leur a aussi donné l’opportunité de participer à une cause belle et utile à la société en filant un coup de main à des personnes qui essayent de bouger la société avec des projets intéressants.


Avaient-ils des contraintes à respecter ?

Le brief de départ était assez libre, ce qui n’est jamais forcément évident pour les métiers de la création : sans contrainte imposée, il n’est pas rare de faire face au syndrome de la page blanche ! De ce fait, nous avons choisi d’apporter quelques règles à suivre pour les réalisations des étudiants, avec notamment le fait que le résultat final puisse mélanger 2D et 3D tout en suivant une trame scénaristique plus précise.


L’exposition a également été appréciée par les étudiants ?

Bien sûr ! Le projet s’est achevé par une invitation de l’ensemble des participants au dernier vernissage en date de l’association. Ce dernier a eu lieu aux Abattoirs, le musée d’art moderne et contemporaine de Toulouse, un lieu très réputé. Pour la première fois, les étudiants ont pu s’y rendre en tant que VIP ! Tous étaient très heureux d’être là afin de pouvoir rencontrer des artistes comme des personnalités du monde du skate, à l’instar de Steve Olson, une légende de la discipline. Ce dernier a commencé le skate en 1966 et a été le premier à customiser le dessous des planches en les décorant. Un pionnier donc. Et comme il y avait une rampe de skate présente devant les Abattoirs, j’ai aussi pu montrer aux étudiants mes talents de skateboarder !