L’école de la passion créative

image en-tête blog

Design interactif

Les nouvelles technologies au cœur du design

Le design interactif s’inscrit dans les métiers de la communication. Il interroge nos rapports aux objets communicants (internet des objets) et crée des expériences et des nouveaux usages pour une communication orientée vers un consommateur de plus en plus impliqué.

design interactif

Le designer interactif participera à la création d’interfaces et d’applications dans les domaines suivants : objets communicants, smartphones, tablettes, mais aussi pour toutes les nouvelles formes d’interactivités dématérialisées. Il propose des univers visuels ergonomiques. L’usage et au cœur des problématiques, les langages de programmation et de développement pour prototyper les applications et les interfaces sont les outils de la créativité.

5 utilisations du Design Interactif

Les nouveaux produits high-tech, smartphones, tablettes et autres objets connectés changent notre rapport au virtuel. Les designers sont là pour créer de nouvelles manières de nous faire interagir avec ses « devices » qui ne nous quittent plus.
Le 17 avril, les étudiants en design interactif présentaient leurs réalisations lors des Demodays 2014, l'occasion de revenir sur 5 usages du design interactif.

Valoriser un lieu réel

Dans un lieu protégé ou à l'identité marquée, la signalétique peut créer une « pollution visuelle ». C'est dans ce contexte qu'intervient le design interactif. Plusieurs groupes d'étudiants ont proposé des applications mobiles pour le muséum d'anatomie comparée et de paléontologie.

Destinées aux utilisateurs « de 7 à 77 ans », elles apportent des informations précieuses sur les collections en apportant une touche de gamification pour permettre au musée d'être dans l'air du temps sans être dénaturée par une scénographie trop présente.

Projet : La Chasse aux Os par Gilles Peltier et Max Vermesch (promo 2015)

Rendre accessible les données informatiques

Les appareils capables de mesurer des données se multiplient, dans nos voitures, dans nos villes, dans nos maisons. Ils équipent même les sportifs de hauts niveaux.

Le GPS fait maintenant partie de l'équipe des joueurs du Top 14 et permettent aux entraineurs de mesurer les performances de leur équipe. Grâce au design d'interaction, ces informations peuvent maintenant être partagées avec les amateurs de rugby.

C'est ainsi qu'est né Rugby Tracker, l'application mobile imaginée par Arthur Cadiou (promo 2015). Elle permet, lors d'un match, de suivre en temps réel les performances d'un joueur de l'Aviron Bayonnais grâce à un design simple qui permet de comprendre facilement les données mesurées par les capteurs présents sur le joueur.

rugbytrackerhigh.JPG

Créer de nouvelles façons de jouer

Si l'interaction est au cœur d'une pratique c'est bien celle du jeu. Réel ou vidéo, le jeu est un échange entre l'individu et ses composants (pions, plateau, manette de jeu, ...). Le design d'interaction invente de nouvelles façons de jouer en créant de nouveaux liens entre le joueur, le jeu et l'environnement.

Arthur Dacquet (promo 2014) propose Mappolaroid, une nouvelle manière de jouer, en ancrant son jeu dans le réel grâce à la technique du vidéo mapping. Il propose au joueur de mener une enquête policière en interagissant avec des polaroids suspendus dans la pièce. Chaque image est en fait une vidéo projetée sur un support permettant d'écouter le témoignage de différents protagonistes pour résoudre un crime tout en s'appuyant sur des fiches signalétiques réelles. Le design d'interaction amène ainsi une nouvelle façon de jouer en associant digital et réel.


P1090794rsz.jpg

Raconter une histoire autrement

Le design interactif et les nouvelles technologies permettent de donner une nouvelle dimension au livre pour raconter une histoire autrement en associant au texte des images et des sons.

C'est ainsi que Robin Jeanney (promo 2014) a créé eHenry. En associant un pop-up book de sa fabrication et un iPad, il offre une nouvelle dimension au discours du roi tiré de la pièce Henry V de William Shakespeare. Ici les mots du roi, écrits sur le livre sont mis face à la réaction de la foule, représentée par la tablette, qui crie et vie en fonction de la dernière page lue.

Projet : "eHenry" par Robin Jeanney (promo 2014)

Proposer de nouvelles expériences sensorielles

L'essence même du design interactif est de jouer avec nos sens dans notre relation à l'objet physique ou virtuel. Il est donc un terrain de jeu pour les designers désireux de nous faire vivre de nouvelles expériences.

Avec Wall of Rain, Charles Bail (promo 2015) fait réagir une pluie virtuelle à la présence des individus dans une pièce. De son côté, Kévin Ronceray (promo 2015), joue avec la lumière en supprimant la frontière entre réel et virtuel pour son projet Sound of Light. Son installation photosensible réagit à l'éclairage d'une lampe torche pour créer des particules lumineuses et musicales.

Wall of Rain
Sound of Light

Chaque année de nouveaux produits comme les montres connectées ou encore les Google Glass offre de nouvelles opportunités aux esprits créatifs. Nul doute que le design d'interaction va encore nous surprendre dans les années à venir.

Grands Projets 2016

Fréquence de Yoann Grand-Perret

Moug de Capucine Thery

Candidater en ligne